Sommaire de la tournée 2016

Tournée du Rugby Club de Pirae 2016: le Chili

Revivez la tournée, jour après jour, en lisant les notes ci dessous
Jour 1
Jour 2
Jour 3
Jour 3 match vs Los Troncos
Jour 4
Jour 5 match vs Universidad Catolica
Jour 6 et 7

ou

Voir toutes les photos de la tournée

ou

Lire le compte rendu de Tahiti Infos

 

Toutes les photos de la tournée 2016

 

Jour 6 et jour 7: Dimanche 6 et lundi 7 novembre 2016

Jour 6 : Dimanche 6 novembre


Après une première grasse matinée, le rendez-vous est fixé à midi pour l’ensemble du groupe. Au programme du jour : Shopping !

C’est en métro que les joueurs se rendent au mall. C’est un rendez-vous attendu par tous afin de pouvoir rapporter dans ses valises quelques présents pour les conjointes, enfants et familles de Tahiti.


A 17h c’est le retour pour tous. Chacun en profite pour faire quelques courses pour la dernière soirée collective qui s’annonce.


A 19h30 le groupe se retrouve dans la salle de conférence pour un petit débriefing. Le Manager Teiki DUBOIS en profite pour faire un petit bilan sportif. Ces deux défaites nous ont permises de mettre en avant de sérieuses lacunes, que tous, veulent corriger.

Il a ensuite profité pour mettre en avant que la victoire et la défaite font partie de la vie du sportif mais que le plus important c’est l’aventure humaine que nous vivons à l’intérieur du groupe.


La parole a ensuite été donnée à Heimana AH MIN (Capitaine), Arnold TEMAHU (Vice-Capitaine) et Laban TERE (Legend) qui ont partagé avec tous leur parcours au sein du club mais aussi leur attachement au Rugby Club de Pirae en rappelant que notre club est une FAMILLE.


Suite à ces témoignages, le staff a souhaité désigné le MVP de la tournée. C’est Nicolas VIVIEN, auteur de nombreux plaquages, qui a été honoré. Celui-ci a aussitôt tenu à rappeler que s’il a brillé c’est avant tout grâce au travail de toute l’équipe.

Du côté des avants, c’est le solide Ariirau NATUA, patron de la mêlée Oranje qui a été honoré.


Après le côté sportif, c’est le côté logistique qui a été remercié. En premier lieu, le RC Pirae tient à remercier Mario SANCHEZ, notre guide sur place, qui nous a permis de régler tous les petits problèmes que nous avons rencontré.


Le RC Pirae a ensuite tenue à remercier Henri LOPEZ DIOT qui a su, discrètement, apporter son soutien pour ce déplacement.


Enfin le RC Pirae remercie chaleureusement Patrick LOPEZ-DIOT pour l’organisation générale de cette tournée.


N’oublions pas également de remercier le bureau qui œuvre au quotidien pour permettre au club de vivre de telles aventures…


A chaque tournée, la qualité monte d’un cran, celle-ci ne déroge pas à la règle. L’ensemble du groupe a vécu une SUPERBE tournée. Merci à tous les JOUEURS pour leurs comportements. Comme d’habitude, aucune bagarre, aucun vol, aucun conflit n’est à signaler dans la vie de groupe, mais plutôt de la bonne humeur, de la camaraderie, de la solidarité et quelques chambrages.


Retenons ici les quelques mots du Manager : « Le RC Pirae est une grande Famille avec un Héritage. Même si, saison après saison, des joueurs partent et d’autres arrivent, le Rugby Club de Pirae continue de vivre car chacun porte et fait grandir l’héritage qu’il lui a été laissé !

Des victoires et des défaites font parties de la vie du sportif, mais les liens fraternels et des aventures humaines aussi exceptionnelles n’appartiennent qu’à une GRANDE et BELLE FAMILLE !


Jour 7 : le lundi 7 novembre, après un dernier réveil sur Santiago, les joueurs ont préparé leur valise. Au cours du dernier repas pris en commun, dans un petit restaurant du coin, le Capitaine Heimana AH MIN et Patrick LOPEZ DIOT, ont profité pour remettre un petit diplôme souvenirs pour tous les tourneurs.


C’est à 18h30, heure où l’on publie ces dernières lignes que s’achève notre tournée. Notre avion roule sur la piste pour nous ramener vers notre Fenua et nos Familles, la tête riche de souvenirs…


Pour autant le rugby ne s’arrête pas puisque les joueurs vous donnent rendez-vous dès ce samedi 12 novembre au satde Fautaua, à 18h30 pour le dernier match de la phase règulière du Championnat de Tahiti 2016, face au Punaauia RC…


 

 

 

 

Jour 6

 

Jour 5: Match RC Pirae vs Universidad Catolica

Jour 5 Samedi 5 novembre 2016


Depuis minuit, le staff est informé d’un changement de programme, de la part du club de Universidad Catolica. En raison d’un souci interne, le club doit déplacer notre match.

Initialement prévu à 19h00, le match est avancé à 14h00.


C’est toute l’organisation de la journée qui est donc à revoir.

Compte tenu de la chaleur qui s’est abattu sur Santiago depuis le veille et que l’horaire du match (14h00) ne permet pas de bénéficier d’un repos de 48h entre les deux matchs, la décision est prise de raccourcir le temps de jeu effectif. Ainsi il y aura 3 x 20min.


A 10heures, les joueurs se retrouvent dans l’appartement du staff pour faire un débriefing du match de jeudi dernier. Plusieurs aspects sont mis en avant. Les 3 axes majeurs que le staff demande à travailler sur le prochain match sont :

La profondeur sur les lancements de jeu, une libération plus rapide des rucks et une défense plus efficace (plaquage bas).


A midi l’équipe prend le bus pour se rendre sur les hauteurs de Santiago et découvrir les magnifiques installations du club d’Universidad Catolica. Il s’agit d’un club multisports (14 disciplines au total : rugby, football, hockey sur gazon, modélisme, athlétisme, basket ball, équitation, gymnastique artistique, hockey sur patin, natation, ski, tennis, triathlon, volley-ball), fondé en 1937. Il s’agit du club le plus prestigieux du Chili.


Malgré la chaleur étouffante, le coup d’envoi est donné à 14h30. Dès les premières minutes, on sent une équipe de Pirae concentrée et appliquée, notamment en défense. Au bout de 5 minutes de jeu, suite à une grosse mêlée sur nos 40, les blanc de Universidad Catolica multiplie les temps de jeu et finissent par scorer en ouvrant au large.

4 minutes plus tard, les bleus inscrivent un 2ème essai sur une série de pick and go. Nullement découragés, nos Oranjes attaquent à leur tour sont à deux doigts de marquer un essai, par Christopher GUILAIN. L’arbitre du match refuse l’essai, arguant que Christopher ait rampé.

Sur la contre-attaque, et malgré un en-avant, les blancs marquent un 3ème essai.

Le 1er tiers temps et sifflé sur le score de 0-17.


Le 2ème tiers-temps est à oublier, les Oranjes commettent de nombreuses fautes de main, mais aussi de nombreuses fautes défensives. Les blancs en profitent pour inscrire 5 essais. 0-48.


A l’issue de ce tiers-temps, une petite soufflante est poussée par le staff. Les joueurs redémarrent cette 3ème mi-temps sur les chapeaux de roue. Les Oranjes se mettent à proposer de très belles actions collectives. Ils finissent par trouver la faille sur une longue action, démarrant de nos 40m. C’est Jean Marie BRUNEAU qui inscrit le 1er essai pour Pirae. Transformé par Christopher GUILAIN (7-48).


Les Oranjes sont même inarretables et scorent une deuxième fois par Christopher GUILAIN (transformé par lui-même) (14-48).


Les blancs arrivent de nouveau à scorer un dernier essai, malgré de nombreuses attaques Oranjes qui avortent sur de petites maladresses (14-53).


Malgré cette nouvelle défaite, les Oranjes ont sur relever la tête et proposer de belles séquences offensives, mais aussi défensives. Les 3 axes demandés dans la matinée ont plus au moins été bien respectés, ce qui est encourageant pour la suite de notre saison à Tahiti.

Après le match, les joueurs et les dirigeants des clubs ont partagé une belle 3ème mi-temps, comme d’habitude !


Equipe de Pirae :

Arnaud LOPEZ-DIOT  – Simone KOLIVAI, Makalea FOLIAKI, Christopher GUILAIN, Nicolas VIVIEN – Heimana AH MIN (o) (c), Raihau TAUREI (m) – Jean Marie BRUNEAU, Arnold TEMAHU, Taitearii MAHURU – Laban TERE, Emmanuel COPPENRATH – Herenui ARIIOEHAU, Ariirau NATUA, Juliano HATITIO.

Sont entrés en jeu : Cédric LOPEZ DIOT, Jean Marie TUUGAHALA, Patrick LOPEZ DIOT, Meianui TEUIRA, Vatea PUCHE, Petelo KELETOLONA, Fred MONTEIL, Steeve DESOLIER

 

Jour 5

 

Jour 4: Vendredi 4 novembre 2016

Jour 4 : Vendredi 4 novembre.


Après une courte nuit, les joueurs prennent le bus à 9h30 pour revenir sur Santiago. Au bout de 3h30, le bus effectue un stop sur un restaurant près de la ville de « La Talca ». Durant le repas, un séisme est ressenti par tous, certains préférant sortir du restaurant par précaution. Le calme revenu, chacun termine son repas avant un petit moment de détente. Certains en profitent pour s’initier au mini-golf.


Vers 14h30 le bus reprend la route. Vers 20h nous arrivons enfin sur Santiago. Les joueurs ont une petite heure pour se préparer avant de se rendre à une soirée-cabaret (folklorique !) au restaurant « Buenas Muchachos ». Lee joueurs ont partagé des « parilladas » (petits barbecue posés sur les tables avec plusieurs viandes différentes)


Au cours de cette soirée où les artistes enchainent des danses culturelles de plusieurs régions du Chili. Les joueurs tahitiens ont été invités à accompagner les danseuses de Rapa Nui.


A la fin de la soirée, nos joueurs ont offert un Hakka devant une salle bondée !


Vers 23h30 les joueurs ont regagné leurs chambres pour un repos très attendu.

 

Jour 4 jeudi 4 novembre

 

Jour 3: Match RC Pirae vs Los Troncos

Jour 3 : Match RC Pirae vs Los Troncos


C’est sans véritable information sur le niveau du rugby chilien, et particulièrement sur notre adversaire « Los Troncos », vice-champion du Chili 2016, que nous abordons ce match.


Dès le coup d’envoi, les verts de Los Troncos monopolise le ballon. Nos joueurs d’évertuent à plaquer leurs adversaires et les contenir.


A la 10ème après une longue phase de jeu, le capitaine et N°8 adverse, sud-africain casse notre défense et sert à hauteur son ailier pour le 1er essai du match (0-7).


Dans la minute suivante, les Oranje obtiennent une pénalité aux 50m que Christopher GUILAIN demande à taper. Le ballon passe de peu à gauche du poteau.


A la 18ème le N°13 adverse, international portugais (il participe aux World Series) profite d’un turnover pour transpercer notre défense (0-12).

5 minutes plus tard, les verts obtiennent une pénaltouche. Après avoir bien fait avancer leur maul, ils concrétisent suite à une série de pick and go (0-19)


A la 28ème sur une touche réduite, les verts servent leur n°8, positionné entre ces 2 centres, qui casse de nouveau la défense pour aller inscrire un nouvel essai. (0-26)


Pendant les 10 minutes suivantes, les Oranjes vont mettre une pression sur l’équipe de Los Troncos, en multipliant les temps de jeu (avec des phases jusqu’à 15 temps de jeu), sans pour autant trouvé la faille, face à une défense très bien organisée. Sur un turnover les verts filent inscrire un nouvel essai (0-31).


Le score est lourd à la mi-temps mais tout le monde prend conscience du niveau qui sépare les deux équipes.


Dès le coup d’envoi, sur un très mauvais coup de pied de dégagement, les verts récupère le ballon est score. (0-36).


5 minutes plus tard le 9 adverse se frise la moustache en jouant un petit côté et file inscrire un nouvel essai vert (0-43).


La messe est dite, 6 nouveaux essais sont inscrits en deuxième période pour un score final, sans appel de 72 à 0 !


Même si le score peut paraître lourd, nous avons pu voir de belles choses de la part des Oranje, qui ont su monter leur niveau par rapport au championnat de Tahiti.


Makalea FOLIAKI et Christopher GUILAIN ont mis quelques belles percussions, Nicolas VIVIEN,  Simone KOLIVAI et Taitearii MAHURU ont effectué de nombreux plaquages décisifs. Notre mêlée a su faire jeu égal avec la mêlée adverse.


Mais il y avait une trop grande différence, nous avons rencontré ce soir-là, une équipe composé de professionnels et de semi-pro. Sur chaque ruck, leurs ballons sortaient bien plus rapidement que les notre. Leur lecture du jeu leur ont permis d’exploiter chaque erreurs défensives de notre part.


Leur alignement en touche nous a confisqué tous nos ballons.


Cette défaite est très enrichissante car elle nous a permis de mettre en lumière de nombreuses lacunes qu’il est impératif de corriger, afin de poursuivre notre progression.


A l’issue du match, une belle réception était organisée par le club de « Los Troncos » au sein de leur club house. Après un bon repas (et du bon vin !) les dirigeants des clubs ont pris la parole pour échanger les vœux de remerciement et le traditionnel échange de cadeau.


Les joueurs ont poursuivi la 3ème mi-temps en partageant chants, danse, hakka et fou rire avec nos homologues.


Durant la soirée, 2 joueurs du club ont été approchés pour signer un contrat avec le club de Los Troncos. Le club étudiera la question avec la famille des joueurs concernés.

 

RC Pirae :

Simone KOLIVAI (Cédric LOPEZ DIOT, 63’) – Nicolas VIVIEN, Christopher GUILAIN, Makalea FOLIAKI, Jean Marie TUUGAHALA (Patrick LOPEZ DIOT, 65’) – Heimana AH MIN (o) (c), Raihau TAUREI (Jean Marie TUUGAHALA 70’) – Taitearii MAHURU (Fred MONTEIL, 72’), Arnold TEMAHU, Jean Marie BRUNEAU (40’) – Steeve DESOLIER (Emmanuel COPPENRATH), Laban TERE (Vatea PUCHE, 70’) – Juliano HATITIO (Marcel COPPENRATH, 40’- Petelo KELETOLONA, 73’), Ariirau NATUA, Herenui ARIIOEHAU (Juliano HATITIO, 65’) 

 

 

Match vs Los Troncos

 

Jour 3

Jour 3 : jeudi 3 novembre 2016.


Après deux jours de longs voyages (avion + bus ), il était important de pouvoir reprendre le rugby.


Réveil très matinal pour les joueurs (6h45) afin de mettre en place un réveil musculaire mais aussi un petit entrainement avant le match du soir.

C’est aussi l’occasion de visiter les installations du club de « Los Troncos » situées à 15mn de bus de notre hôtel.


C’est un superbe terrain que nous découvrons avec un club house en hauteur, des grands vestiaires et même une piscine pour la récupération !

Après cet entrainement matinal, les joueurs peuvent enfin prendre leur petit déjeuner (9h30).


Suite à cela, quartier-libre est donné aux joueurs qui visitent un peu la ville de Conception. On y trouve des excellents fruits (fraises, cerises, mandarines…) à tous les coins de rue et pour un prix dérisoire (300F la barquette !). Certains en profitent pour faire quelques courses !


Au déjeuner, pour ce jour de match, c’est un traditionnel pâte-poulet-salade qui attend les joueurs, dans un petit restaurant du coin. Au cours du repas, le club en profite pour offrir à Mario Sanchez, notre guide et facilitateur sur place, deux tee shirt du club. A l’issue du repas, les joueurs font une petite marche au parc pour pouvoir répéter le Haka du club.


L’après-midi permet à tous de se reposer pour le 1er match du soir, face à un adversaire dont on ne connait rien…


Avant le départ, une petite collation frugale est organisée. A 17h15, le bus quitte l’hotel, en direction du terrain de « Los Troncos »…

 

 

Jour 3

 

Jour 2

2ème jour, mercredi 2 novembre.


Réveil de l’équipe à 8h00. Après un bon petit déjeuner à l’hôtel, les joueurs embarquent pour un petit city tour de la ville avec la présence d’un guide.


Parmi les points intéressant la visite de la colline de « Santa Lucia » qui offre un superbe point de vue sur la ville de Santiago avec la cordillère des Andes en arrière-plan. S’ensuit une petite visite de la fameuse place « Palacio de la Moneda » avec le palais du gouvernement…


Après un déjeuner sur le pouce, débute le long périple vers Conception, ville située à environ 560Km de Santiago.


Le bus quitte Santiago à 14h. Le trajet total dure environ 6h.


A peine arrivée à Conception, le groupe part pour un petit décrassage noctune (20h30) autour du Capitaine Heimana AH MIN. C’est notre kiné Fred MONTEIL qui dirige l’échauffement et Apolosi FOLIAKI qui prend en charge le réveil musculaire.


Suite à cela, le groupe se retrouve dans un petit restaurant pour partager un excellent repas, c’est l’occasion de faire connaissance avec Sebastian MARIN, joueur francophone du club de Los Troncos.


A l’issue du repas un petit voyage dans le temps est organisé pour partager l’histoire du club, de la période universitaire à la création du club de Pirae. Ce sont tour à tour Patrick LOPEZ DIOT, Teiva TEIHOTUA et Apolosi FOLIAKI qui prennent la parole. L’objectif étant que chaque joueur assimile l’héritage du club lorsqu’il revêt le maillot du RCP !


Les joueurs se couchent aux alentours des 23h30.

 

 

 

Journée 2

 

Départ, jour 1

Le Rugby Club de Pirae, double Champion de Tahiti de Rugby à XV, 2014-2015,  effectue un déplacement international, au Chili,  du 31 octobre au 7 novembre.


Grâce à un bureau dynamique, les joueurs du club effectuent tous les 2 ans un déplacement à l’étranger.

En 2012, les joueurs avaient passé une semaine aux Iles Cook.

En 2014 le club avait passé 10 jours en Nouvelle Calédonie et en Nouvelle Zélande.

Au cours de tous ces déplacements, le RC Pirae participe à des rencontres à XV.


Cette année, le club affrontera le jeudi 4 octobre, le club de « Los Troncos » (ville de Conception) qui vient tout juste de s’incliner en finale du Championnat de Rugby à XV du Chili (le samedi 22 octobre). Deux jours plus tard, les joueurs affronteront le club de « Universidad Catolica » (ville de Santiago), club régulièrement titré dans le championnat Chilien. Ce sont donc deux redoutables adversaires que s’apprêtent à affronter les joueurs Oranje.


Ces choix ne sont pas anodins car ils s’intègrent dans un véritable projet de développement du club. Teiki DUBOIS, Manager du RC Pirae s’explique : « Le Championnat tahitien est assez étroit. Nous affrontons continuellement les mêmes équipes. Afin de pouvoir garder une dynamique sportive, mais aussi pousser nos joueurs à monter de niveau, il est impératif de pouvoir leurs proposer ce genre de Challenge. Cette double confrontation sera la meilleur préparation possible en vue des phases finales qui se profilent ».


Outre l’aspect sportif, le Manager du club insiste également sur l’aspect social que revêt un tel projet. « A chaque tournée, nous permettons à certains joueurs de sortir de la Polynésie pour la première fois. Notre objectif n’est pas uniquement sportif. Nous cherchons avons tout à participer, à notre manière, à la cohésion sociale, en offrant à certains des opportunités de s’ouvrir l’esprit au monde et aux autres cultures …»


Il insiste également sur l’importance de ces tournées au niveau des valeurs humaines mais aussi du développement citoyen « Dans mon discours aux joueurs j’insiste toujours sur les valeurs humaines que nous vivons tel que la solidarité, le respect, la discipline… Des défaites et des victoires, nous en connaitrons toujours, mais ce qui compte le plus c’est l’homme. Nous ne formons pas uniquement des joueurs, mais des hommes. Et je dois dire que dans ce domaine, je suis fier du comportement de mes joueurs sur mais aussi hors du terrain ».


Apolosi FOLIAKI, le Président du RC Pirae insiste sur le fait que le projet se prépare depuis deux ans. Il tient à remercier les joueurs qui se sont investis à travers différents manifestations mais aussi le bureau du RC Pirae qui, grâce son dynamisme, accompagne au mieux le club. En effet, outre les déplacements internationaux pour les séniors, le club organise toutes les années, un déplacement pour les équipes jeunes, sur l’île de Raiatea. Pour lui un seul petit regret « Nous sommes un peu triste que tous les licenciés séniors ne peuvent pas participer à ce déplacement, mais entre les contraintes familiales, professionnelles ou financières, certains ne sont pas du voyage ». Enfin il tient à souligner l’importance des partenaires privés et institutionnelles, du club, sans qui, un tel projet ne pourrait aboutir.


Après un rendez-vous fixé à 23h30 pour les joueurs, c’est à 2h30 que l’avion s’envole. Après 5heures de vol, une petite escale sur Rapa Nui s’impose. C’est l’occasion de faire un ptit coucou à nos amis du club de Matamua RC, présents à l’aéroport, avant de reprendre le vol en direction de Santiago.


L’avion se pose sur le sol Chilien, mardi 1er novembre à 21h. Nous sommes accueillis et pris en charge dès notre arrivée par Mario SANCHEZ, notre guide local. Les joueurs prennent possession de leurs appart-hotel dans le quartier de la Providencia.


Après un premier repas en commun, les joueurs sortent pour visiter Santiago by night…


Voir les photos ci-dessous


Les 28 tourneurs

 

Nom

Prénom

Rôle

FOLIAKI

Apolosi

Président

DUBOIS

Teiki

Manager

TEIHOTUA

Teiva

Arbitre

MONTEIL

Frederic

Kiné / 2ème ligne

KELETOLONA

Petelo

Pilier

COPPENRATH

Marcel

Pilier

ARIIOEHAU

Herenui

Pilier

HATITIO

Juliano

Pilier

NATUA

Ronald

Talonneur

TERE

Laban

2ème ligne / Talon

BRUNEAU

Jean Marie

2ème ligne

PUCHE

Vatea

2ème ligne

COPPENRATH

Emmanuel

3ème ligne

TEMAHU

Arnold

3ème ligne

DESOLIER

Steeve

3ème ligne

MAHURU

Taitearii

3ème ligne

TEUIRA

Meianui

3ème ligne

TAUREI

Raihau

mêlée

AH MIN

Heimana

Ouverture / (C)

GUIILAIN

Christopher

Centre

FOLIAKI

Makalea

Centre

LOPEZ DIOT

Cédric

Centre

VIVIEN

Nicolas

Ailier

LOPEZ DIOT

Patrick

Ailier

TUUGAHALA

Jean Marie

Ailier

KOLIVAI

Simone

Ailier/Arrière

LOPEZ DIOT

Henri

Ailier

LOPEZ DIOT

Arnaud

Arrière

 

 

Tournée Journée 1

 

Chili J-2


Ce samedi 29 octobre, les tourneurs avaient rendez-vous au terrain d'entrainement pour récupérer une partie du package mais surtout faire le point sur les dernières informations.



Le Rendez vous pour tous les joueurs est fixé ce lundi 31 octobre, à l'aéroport de Faa'a, à 23h30.
Le décollage est prévu pour 02h30.


PROJET CHILI 2016

projet.JPG

Projet de programme

chili progr.JPG
 

Télécharger

Télécharger la feuille d'engagement
Télécharger
 

Télécharger

Projet de programme plus détaillé Chili 2016
Télécharger
 
 
création de site internet avec : www.quomodo.com